mendiants-mercier

Daniel Mercier

C’est au fin fond du Berry, dans ce pays malicieux fait de rêves et de sorcellerie; là même où les légendes paysannes étaient colportées de villages en châteaux, de bosquets en pâturages, de rivières en étangs; là même d’où fut inspiré la célèbre Mare au Diable de Georges Sand, que tout a commencé au début du siècle, avec Marcel Mercier.

A son tour, Pierre Mercier repris les recettes de son père afin de perpétuer le savoir-faire familial.

Aujourd’hui, fort de 5400m2 de laboratoires, la biscuiterie et chocolaterie Mercier est devenue une référence. Les créations de l’entreprise familiale sont réputées pour leurs nombreuses innovations. Et à l’intérieur, des signes qui ne trompent pas, le délicieux parfum des biscuits tout juste sortis du four, les tabliers maculés de chocolat, les gestes précis des femmes qui remplissent les poules en chocolat d’œufs multicolores.

En travaillant, Daniel Mercier goûte tout! Et pas seulement pour vérifier la qualité des produits mais par amour du goût. S’il goûte, c’est parce qu’il ne se contente pas des recettes qui font la réputation de sa maison, il teste, améliore et invente sans cesse. Et le dit lui même :

« Je ne prétends pas un être un créateur, j’essaie simplement de faire quelque chose d’original. »